Actualités

- Agriculture bio et locale, c’est idéal… pour l’emploi !

Agriculture bio et locale, c’est idéal… pour l’emploi !

Avec le programme « Ambition BIO 2017 », le nombre des exploitations agricoles se convertissant au bio devrait encore progresser dans les années à venir. C’est une bonne nouvelle pour l’emploi car on y travaille, en moyenne, davantage que dans celles pratiquant l’agriculture conventionnelle.

Une récente étude de l’AGRESTE (bureau des statistiques du Ministère de l’Agriculture) a permis d’isoler l’impact du bio sur le volume de travail agricole. L’analyse compare ainsi les différentes formes de travail sur les exploitations qui se sont converties en AB en 2010.

Trois ans après la conversion au bio, la quantité de travail totale est significativement plus élevée dans les exploitations converties que dans les exploitations conventionnelles comparables.

Concernant l’impact sur le travail salarié, le résultat est significatif uniquement pour les exploitations pratiquant également la commercialisation en circuit-court. L’AGRESTE conclue donc que « ce dernier résultat permet d’étayer l’affirmation selon laquelle la pratique de l’agriculture biologique en circuit-court peut être créatrice d’emplois ».

  • Vous pouvez retrouver l’étude complète ici.