Développer un projet collectif de territoire Cocagne

Participer à la relocalisation de l’alimentation et développer les circuits courts, enrichir et diversifier des parcours d’insertion pour mieux accompagner vers l’emploi, créer des emplois, valoriser une terre inculte ou une friche, agir pour l’accessibilité alimentaire, appuyer le développement de l’agriculture biologique, créer des espaces de lien social en milieu rural… Les services aux territoires rendus par les structures du Réseau Cocagne sont nombreux et en plein développement.

Vous êtes une personne physique, une collectivité locale, un acteur de l’insertion ou du monde social ou encore association et vous souhaitez développer ou voir se développer un Jardin de Cocagne dans votre territoire ? Le Réseau Cocagne vous accompagne.

Des références mais d’abord un projet collectif

C’est quoi un jardin de Cocagne ? : découvrez sur cette page ce que sont les Jardins de Cocagne et les 4 points de la charte nationale Cocagne :  http://www.reseaucocagne.asso.fr/cest-quoi-un-jardin-de-cocagne/

On estime qu’un Jardin de Cocagne doit disposer à terme de certaines caractéristiques minimum suivantes :

  • une surface agricole utile d’au moins 4 ha, compatible avec la certification AB, irriguée, de bonne qualité agronomique, accessible pour les personnes en insertion et qui comptera à terme au moins 10 % de surfaces couvertes (serres) ; un bâtiment multifonctions d’une surface minimale de 100m2 pour la partie sociale et 150 pour la partie agricole et technique
  • 4 à 6 ETP permanents (pour les fonctions de direction, de gestion, de production (chef-fe de culture), d’encadrement technique, de commercialisation et d’accompagnement socioprofessionnel) ;
  • 13 ETP CDDI (contrats d’insertion renouvelables pour une durée totale maximale de 2 ans)
  • Un objectif de chiffre d’affaires de 140 000€/an, atteignable dans un délai de 4 à 7 ans après l’ouverture du chantier ;
  • Un BP investissements matériels moyen de 300 000 € sur les trois à quatre premières années dans l’hypothèse d’un démarrage à partir d’une parcelle nue (hors construction ou rénovation d’un bâtiment).

Ces données moyennes constituent des pré-requis pour un modèle-type de Jardin « classique », qui doit nécessairement être modulé en fonction des enjeux territoriaux particuliers et s’inscrire dès le départ dans une trajectoire évolutive. En effet, ces pré-requis ne suffisent pas à garantir un modèle économique viable pour le jardin : la montée en charge du chiffre d’affaires légumes est progressive et ne couvre jamais totalement les besoins en fonctionnement. D’où la nécessité dès le départ de s’assurer de soutiens publics de long terme sur le fonctionnement du jardin et de penser une diversification pour assurer des équilibres moins dépendants de la seule production agricole.

Aucun Jardin de Cocagne ne ressemble à un autre, et chaque Jardin cherche à apporter une réponse singulière et adaptée aux problématiques et aux ressources de son territoire d’implantation : jardin en milieu rural ou péri-urbain, indépendant ou adossé à une structure ensemblière d’insertion, installation sur une petite surface ou sur plusieurs sites ou sur des surfaces supérieures à 10 ha, développement d’activités de diversification (transformation et logistique, animations pédagogiques et agriculture urbaine, tiers-lieu, espaces verts, diversification agricole, agro-tourisme, espaces-tests agricoles, etc.), etc.

C’est dans l’ancrage territorial et la pertinence de la réponse apportée aux situations locales que peut se construire un modèle économique viable pour le Jardin. C’est notamment pour cela que les Jardins de Cocagne sont d’abord des projets à construire collectivement, avec les habitant-e-s, les collectivités, les acteurs associatifs et économiques du territoire.

Consultez le site-territoire pour plus d’illustrations sur les multifonctionnalités des jardins de Cocagne

Découvrir la diversité des territoires Cocagne

Le Réseau Cocagne et les Jardins qui le composent organisent régulièrement des évènements publics ou professionnels permettant de découvrir ce que sont les jardins de Cocagne, la diversité de leurs activités et des services qu’ils rendent aux territoires et à leurs habitant-e-s.

Consultez l’agenda des évènements : https://www.ressources.reseaucocagne.asso.fr/programmation  

De nombreux documents (fiches de capitalisation, vidéos, podcasts) existent également : ils permettent d’appréhender les fondamentaux d’un Jardin de Cocagne (cf. site ressources).

Une cartographie des Jardins de Cocagne existants est aussi disponible en ligne : site-territoire

Des journées de formation « Développer un projet collectif de territoire Cocagne », dédiées aux porteurs de projets, sont organisées régulièrement et permettent de comprendre le fonctionnement des Jardins de Cocagne et leurs spécificités. Ces journées sont destinées spécifiquement aux personnes, collectifs ou territoires souhaitant créer un Jardin de Cocagne et constituent la première étape d’un parcours d’accompagnement par le Réseau Cocagne.

Consultez le site-ressources pour en savoir plus sur la prochaine journée.

S’engager dans un territoire Cocagne

Par la suite, plusieurs options sont possibles selon votre positionnement, votre territoire et vos attentes pour vous engager au sein d’un territoire Cocagne :

Je suis une personne en recherche de reconversion professionnelle

Rejoindre les jardins de Cocagne peut se faire de plusieurs manières différentes :

  • Vous souhaitez rejoindre l’équipe permanente d’un Jardin de Cocagne ?

Encadrant-e-s techniques, ASP/CIP, chargé-e de commercialisation ou de communication, directeur-rice ou chef-fe de projet de développement, plusieurs métiers peuvent correspondre à vos attentes. Le passage par un statut salarié au sein d’un Jardin existant peut-être une opportunité sécurisante si vous souhaitez, à terme, créer un nouveau Jardin de Cocagne.

Consultez les offres d’emploi des Jardins de Cocagne.

Vous souhaitez vous former, le temps de mûrir votre projet et confirmer votre intérêt pour la création d’un Jardin de Cocagne ?

Le Réseau Cocagne propose des formations (catalogue de formation et formation certifiante CS Agriculture bio et insertion), des offres de stage et d’emploi dans des Jardins de Cocagne existants.

Consultez la liste des formations et évènements à venir (visites apprenantes, séminaires, etc.) et les offres d’emploi et de stage des Jardins de Cocagne.

Ces dispositifs sont ouverts aux personnes dites « porteuses de projet » et constituent un excellent moyen de se former sur le terrain et de confronter son projet à la réalité du travail, notamment du travail de direction, d’un Jardin de Cocagne. Certains Jardins recrutent notamment des « développeurs-ses » de nouveaux projets (création d’une nouvelle antenne d’un jardin existant, développement d’une nouvelle activité de diversification, etc.)

  • Vous souhaitez vous lancer dès maintenant dans la création d’un jardin de Cocagne sur un territoire pré-identifié ?

Contactez le relai régional Cocagne de votre région pour qu’il vous mette en lien avec les jardins de Cocagne proches de votre territoire afin de leur présenter votre projet, échanger avec eux sur leurs perspectives de développement et imaginer des coopérations. Vous pouvez également vous rapprocher des structures existantes de l’insertion ou des associations du territoire pour leur proposer de s’engager dans le portage d’un projet de jardin de Cocagne à vos côtés. La prise de contact avec la collectivité locale (commune, intercommunalité et département en particulier) ainsi qu’avec la DIRECCTE est également incontournable.

Cette phase de prise de contacts est primordiale car c’est dans le dialogue avec les différents acteurs locaux qui constitueront l’écosystème du Jardin de Cocagne (collectivités, acteurs de l’insertion et de l’emploi, acteurs du monde agricole et du secteur agro-alimentaire, etc.) que pourra se construire un projet de jardin adapté aux spécificités du territoire.

Une fois que vous aurez identifié un collectif de partenaires prêts à s’engager avec vous, que vous aurez identifié des terrains qualifiés et établi une pré-étude de faisabilité favorable, vous pourrez déposer votre candidature à l’adhésion-projet du Réseau Cocagne. Ce statut donne accès à l’ensemble des groupes de pairs, réunions régionales et dispositifs d’accompagnement du Réseau Cocagne et permet d’établir, selon les besoins du projet, une convention d’accompagnement individualisée.

Contactez rc@reseaucocagne.asso.fr en remplissant ce questionnaire, préalable à la demande d’adhésion-projet.

Je suis une collectivité, un acteur de l’insertion, une association en activité ou une entreprise et j’aimerais voir émerger un Jardin de Cocagne sur mon territoire

Contactez les jardins de Cocagne proches de votre territoire (http://www.reseaucocagne.asso.fr/ou-sont-les-jardins-de-cocagne/) pour leur présenter votre projet et échanger avec eux sur leurs perspectives de développement. Vous pouvez également vous rapprocher des structures existantes de l’insertion, des collectivités ou des associations du territoire pour leur proposer de s’engager dans le portage d’un projet de jardin de Cocagne. Les incubateurs ESS peuvent aussi vous permettre de rencontrer des porteurs de projets qui pourraient vouloir s’implanter sur votre territoire.

Cette phase de prise de contacts est primordiale car c’est dans le dialogue avec les différents acteurs locaux que pourra se construire un projet de jardin adapté aux spécificités du territoire (acteurs de l’insertion et de l’emploi, acteurs du monde agricole et du secteur agro-alimentaire, etc.).

Le Réseau Cocagne et ses partenaires peuvent vous aider dans la construction de votre projet, en vous mettant en lien avec de potentiels porteurs de projet, en formant les salarié-e-s au pilotage d’un jardin et en proposant un accompagnement collectif et individualisé adapté aux réalités du montage d’un Jardin de Cocagne.

Une fois que vous aurez identifié une structure porteuse (association ou SCIC), un collectif de partenaires prêts à s’engager avec vous, que vous aurez repéré des terrains qualifiés et établi une pré-étude de faisabilité favorable, vous pourrez déposer votre candidature à l’adhésion-projet du Réseau Cocagne. Ce statut donne accès à l’ensemble des groupes de pairs, réunions régionales et dispositifs d’accompagnement du Réseau Cocagne et permet d’établir, selon les besoins et les ressources du projet, une convention d’accompagnement individualisée.

Contactez rc@reseaucocagne.asso.fr en remplissant ce questionnaire, préalable à la demande d’adhésion-projet.