Non classé

Editorial 2018 de Dominique Hays, Président du Réseau Cocagne

Editorial 2018 de Dominique Hays, Président du Réseau Cocagne

 

Cher-e-s ami-e-s,

Je vous souhaite à toutes et tous une excellente année 2018. Celle-ci sera déterminante pour le réseau Cocagne. Nous avons en effet semé en 2017 de nouvelles graines qui, espérons-le, porteront leurs fruits.

En témoigne notre Forum des 30 novembre et 1er décembre où nous avons su montrer combien les spécificités des Jardins et entreprises solidaires Cocagne répondent aux enjeux de l’avenir du travail et des nouvelles activités socio-économiques sur les territoires. Il faudra, pour cela, beaucoup travailler en 2018 sur nos propositions issues des Etats généraux de l’alimentation qui montrent notre rôle d’interface pour le développement de filières bio solidaires en lien avec les collectivités et les professionnels au service de nos missions insertionnelles. Notre voix a été écoutée et, je le crois, entendue au sein des groupes de travail ministériels. Nous serons reçus à l’Elysée courant janvier pour les suites à donner à nos propositions.

En témoigne aussi cet événement du 14 décembre dernier à Toulouse, à la double initiative du réseau Cocagne Occitanie et du national mettant en évidence les solutions associatives locales au « bien manger pour tous ». On l’a vu, le temps des prescriptions descendantes (manger 5 fruits et légumes …) est bien fini ; ce qui compte aujourd’hui, ce sont des politiques ciblées locales et participatives dont nous sommes souvent les initiateurs, à l’instar de notre campagne 30 000 Paniers Solidaires.

2017 a été aussi une année de transition avec l’arrivée de nouvelles têtes au sein du Réseau Cocagne, dont un nouveau directeur, Julien Adda, confirmé dans ses fonctions au 1er janvier 2018 par le Conseil d’administration du 15 décembre dernier. A l’issue d’un tuilage depuis septembre avec le directeur fondateur, Jean-Guy Henckel, nous avons voulu à la fois conserver ce qui fait l’essence de notre réseau, ses capacités d’innovations et de développement, avec un recentrage sur les besoins d’animation des structures adhérentes dans leur gestion quotidienne, confrontées à des défis de plus en plus complexes (cf. la fin des contrats aidés, la gestion des politiques de l’emploi et la décentralisation etc.). Nous aurons à nous battre collectivement pour trouver des solutions à nos enjeux quotidiens de gestion de structure associative d’insertion (cofinancement des postes, MSA, trésorerie, RH, etc.).

Un nouveau projet d’équipe a été présenté au CA du 12 janvier 2018, il appelle d’ores et déjà une plus grande mobilisation des administrateurs au travers de commissions, groupes de travail et instances statutaires. Ce projet se fonde évidemment sur une actualisation de nos orientations stratégiques dont nous aurons l’occasion de reparler à notre AG du 29 mars 2018. Je voudrais remercier encore une fois ici Jean-Guy Henckel pour son engagement à nos côtés depuis tant d’années, au côté de l’équipe et du nouveau directeur en particulier car la transmission est une affaire de valeurs et d’histoire auxquelles il faut savoir être fidèle. Je remercie aussi toute l’équipe du réseau Cocagne qui fait preuve de solidarité, de professionnalisme et d’engagement au service du réseau. Ils peuvent s’appuyer sur un CA compétent, que je suis honoré de présider.

CARTEDEVOEUX

2018 est enfin une année décisive pour le projet de la Maison Cocagne à Vauhallan. Un CA exceptionnel réuni le 15 décembre dernier a validé les travaux précis de la commission ad hoc appuyée par une consultante bénévole, Anne Faure, et l’équipe du RC. Plus que jamais, la finalisation du projet nous engage déjà dans un nouveau plan de financement pour « habiter » le lieu et outiller la stratégie du réseau : un centre de formation national, un jardin d’expérimentation et de formation, une vitrine de nos savoir-faire auprès des grandes entreprises etc. Il faudra évidemment se rapprocher les uns des autres autour de ce projet afin d’en tirer le meilleur parti pour chacun. Ce défi est devant nous, nous y associerons toutes les parties prenantes du réseau cocagne avec, pour le CA national, la volonté de compter sur tout l’engagement et l’expertise de Jean-Guy Henckel d’ici la fin du premier semestre 2018 sur ce projet « Maison Cocagne » qu’il a initié et porté.

Nous aurons le plaisir de vous retrouver bientôt pour notre assemblée générale et dans les réunions régionales. D’ici là, encore tous mes vœux pour cette nouvelle année 2018. Qu’elle soit heureuse à vos proches et fructueuses pour nos Jardins !

Dominique Hays,
Président du conseil d’administration du Réseau Cocagne,
Directeur des Anges Gardins, Veille-Eglise (62), Nord-Pas-de-Calais.