Non classé

Etats généraux de l’alimentation : faire entendre et reconnaître l’innovation Cocagne pour l’intérêt général

Etats généraux de l’alimentation : faire entendre et reconnaître l’innovation Cocagne pour l’intérêt général

14 ateliers, plus de 70 organisations conviées, une consultation publique sur Internet… les Etats généraux pour l’alimentation (EGA) seront l’occasion de nombreux débats autour de deux chantiers, consacrés à la création et à la répartition de la valeur et à une alimentation saine, sûre et accessible à tous.

Le Réseau Cocagne travaille au sein d’une plateforme réunissant les associations environnementales (FNE, Greenpeace, WWF, FNH, etc.) et les organisations paysannes alternatives (FNAB, CIVAM, etc.). Cette société civile organisée a été reçue par les conseillers du président de la République. Nos organisations redoutent en effet une seule logique inter-professionnelle qui ne prendrait pas en compte les innovations issues notamment de l’économie sociale et solidaire pour répondre aux (bonnes) questions posées par les EGA.

Au sein du collectif et en direct, pour répondre aux attentes concrètes des présidences d’ateliers, le Réseau Cocagne présentera donc son programme « 30 000 paniers solidaires » qui pourrait être déployé nationalement. Plus de 100 000 paniers financés et distribués depuis la création du programme et des milliers d’action de sensibilisation et d’accompagnement des familles. Le Réseau présentera également ses innovations pour un renforcement et un développement des chantiers d’insertion en maraîchage bio (« plan marshall serres », etc.).