Fleurs de cocagne

Fleurs de cocagne

Crédits photo : Clotilde Arnaud - Semailles Avignon

Logo fleur de cocagne officielEt si les fleurs, à l’instar des légumes, pouvaient, elles aussi, être produites localement, selon le cahier des charges de l’Agriculture Biologique, vendues en circuit court, et favoriser l’insertion des personnes en difficulté ? C’est le pari fait par le projet « Fleurs de Cocagne », qui, sur le même modèle que les jardins maraîchers, participe à l’émergence d’un marché de la fleur biologique en France.

Ce concept inédit en France constitue une alternative aux fleurs actuellement proposées sur le marché, dont 80 % sont produites à l’étranger dans des conditions sociales et de travail loin d’être exemplaires, à grand renfort de pesticides, et générant trafic aérien et surconsommation énergétique.

Le premier  « Fleurs de Cocagne » est né en 2007 à Avignon, porté par l’association Semailles, et cette expérimentation s’est achevée à l’été 2014. En février 2014 a ouvert « Fleurs de Cocagne – Avrainville », en Île-de-France, porté par l’association Paris Cocagne.

Ce nouveau type de fleuriste – production, confection et commercialisation de bouquets éthiques et écologiques étant regroupées sur un même site – contribue également à l’égalité entre les femmes et les hommes  en matière d’emploi, en proposant un métier support dynamisant, valorisant et porteur de débouchés.

Pivoines, tulipes, dahlias, lys, anémones, roses d’Inde… : les bouquets sont champêtres, originaux et durables ! Les fleurs sont vendues par abonnement ou dans les réseaux de distribution partenaires locaux.

Contactez  « Fleurs de Cocagne – Avrainville » pour plus de renseignements :

FLEURS DE COCAGNE (Avrainville)

22 rue de la Mare

91630 AVRAINVILLE

Mail : commercial@fleursdecocagne.fr

Tél : 01 60 82 94 96

Vidéo de présentation de Fleurs de Cocagne, finaliste des Grands Prix de la Finance Solidaire organisés par Finansol et Le Monde, Prix Coup de Coeur du Public.