Réseau Cocagne : historique

Réseau Cocagne : historique

Crédits photo : Christophe Goussard

En 1991 démarre, à l’initiative de Jean-Guy Henckel, le premier Jardin de Cocagne à Chalezeule, près de Besançon dans le Doubs.

Se basant sur le cahier des charges de l’agriculture biologique et à vocation d’insertion sociale et professionnelle, cette exploitation maraîchère d’un genre nouveau et de forme associative, suscite rapidement l’intérêt de nombreuses personnes en France.

En quelques années, 50 Jardins de Cocagne voient un peu partout le jour.

Pour favoriser leur développement, les Jardins décident de se regrouper au sein d’une entité nationale. Ils fondent, en 1999, le Réseau Cocagne, association loi 1901 à but non lucratif. Jean-Guy Henckel en prend la direction.