Revues de presse

Le Dauphiné – Du côté des Jardins de la solidarité

- Le Dauphiné – Du côté des Jardins de la solidarité

L’inauguration du nouveau bâtiment des jardins de la solidarité, construit récemment, devait avoir lieu fin avril, mais dans les conditions actuelles de confinement, le rendez-vous a été reporté, probablement en septembre prochain, lors des petites portes ouvertes de la rentrée.

Lire la suite
Ouest France – Coronavirus. Près d’Angers, ils ramassent des tonnes de poireaux pour aider les associations

- Ouest France – Coronavirus. Près d’Angers, ils ramassent des tonnes de poireaux pour aider les associations

Le Jardin de Cocagne est un chantier d’insertion situé à Saint-Barthélemy-d’Anjou. Vendredi 10 avril, 2, 2 tonnes de poireaux ont été arrachées pour être offerts à des associations. Ils l’ont été par des bénévoles de tous horizons, venus pour certains rompre la monotonie du confinement. L’appel est lancé pour une 2e opération qui est programmée ce mardi 14 avril. Objectif : 1,7 tonne.

Lire la suite
La Dépêche – Fleurance. Ethiquable offre des chocolats pour le personnel soignant

- La Dépêche – Fleurance. Ethiquable offre des chocolats pour le personnel soignant

La SCOP Ethiquable fait partie des entreprises qui restent ouvertes et continuent à livrer leurs produits dans les supermarchés. Agréée entreprise solidaire, elle ne rate pas une occasion de le prouver. Afin de soutenir le moral des personnels soignants de la ville, la SCOP a offert du chocolat à l’hôpital et à l’EHPAD de Fleurance, ainsi que du thé et du café pour tenir le coup! Un geste qui a été très apprécié par les équipes.

Du chocolat et du thé ont également été offerts à la gendarmerie et aux pompiers de la ville, avec l’aide des Jardins de Cocagne (encore une structure de l’économie solidaire !) qui s’occupent de faire la livraison.

Lire la suite
La Nouvelle République – Explosion de commandes pour les paniers d’Ary Régent à la Rabière à Blois

- La Nouvelle République – Explosion de commandes pour les paniers d’Ary Régent à la Rabière à Blois

L’association Bio-Solidaire, qui héberge Les Jardins de Cocagne, reste elle aussi particulièrement active pendant la période de confinement. « Nous gardons une activité tout à fait bonne et complète », expliquait récemment son Jean-Pierre Hourdin.

C’est ainsi que l’association continue à livrer « 505 paniers de légumes biologiques toutes les semaines dans presque tout le département » – et le président de noter, même, « une augmentation des ventes. On se rend compte que, même dans cette période-là, avoir de bons légumes est quelque chose d’important pour les gens ».

Lire la suite
Midi Libre – Le Jardin de Cocagne Lozère subit de plein fouet la crise du Covid-19

- Midi Libre – Le Jardin de Cocagne Lozère subit de plein fouet la crise du Covid-19

La priorité : la sécurité du personnel en insertion et écouler la production.

Pour le Jardin de Cocagne Lozère, à Palhers, le confinement a été une difficulté supplémentaire. « Nous avons dû réduire l’équipe pour aller à l’essentiel, explique Laurence Nouveau, la directrice de ce chantier d’insertion par le maraîchage bio. Nous sommes quatre à continuer de travailler. » Le chantier en temps “normal” peut accueillir jusqu’à douze personnes plus l’encadrement.

Lire la suite