Revues de presse

La Dépêche – A Terra Ferma, solidarité rime avec écoresponsabilité

- La Dépêche – A Terra Ferma, solidarité rime avec écoresponsabilité

L'association «Jardin de Cocagne Terra Ferma» est un chantier d'insertion par le maraîchage biologique. Située sur la commune de Castillon-Savès, depuis 2012, elle permet à des personnes de reconstruire un projet professionnel grâce à une production locale de légumes biologiques et à un accompagnement socioprofessionnel personnalisé favorisant une insertion durable.

Lire la suite
La Provence – Martigues : l’odyssée gourmande d’épices, de Madagascar à Carro

- La Provence – Martigues : l’odyssée gourmande d’épices, de Madagascar à Carro

Et si les épices sont directement produites à dix heures d'avion d'ici, les fruits et légumes sont locaux, et poussent sous certification Bio à Châteauneuf-les-Martigues, couvés par l'association "Graines de soleil". "Elle est membre du réseau Cocagne, ce qui donne un autre atout : si un produit me manque pour élaborer des recettes exotiques, je peux en amener des graines, et leur demander de les faire pousser selon les principes du bio".

Lire la suite
Topito – Top 15 des meilleurs sites pour manger local

- Topito – Top 15 des meilleurs sites pour manger local

Même quand on essaie de bien manger, on fait souvent l'erreur d'acheter des produits qui viennent de l'autre bout du monde. [...]
Jardins de Cocagne est une exploitation maraîchère bio qui favorise l'insertion professionnelle des personnes éloignées de l'emploi. Les produits sont vendus sur place, dans des marchés ou en ligne par abonnement à des paniers dont le contenu dépend des saisons.

Lire la suite
France Inter – Allons voir si la rose…

- France Inter – Allons voir si la rose…

Dans l'émission Interception "Allons voir si la rose...", diffusée sur France Inter dimanche dernier, François Bataillard a pu présenter les Fleurs de Cocagne, alternative locale et biologique de production horticole (à partir de 38 minutes).

Lire la suite
La Voix du Nord – Le plus vieux café de la ville rouvre et devient Menadel et Saint-Hubert

- La Voix du Nord – Le plus vieux café de la ville rouvre et devient Menadel et Saint-Hubert

Le Saint-Hubert est mort? Vive Saint-Hubert et Menadel ! Les locaux du café historique de la place de la Mairie ne sont pas restés froids longtemps : un vert lichen est venu réchauffer les murs blancs et donner le ton du lieu. Un tiers-lieu, plus précisément. «  Une salle de sport, c'est un tiers-lieu, présente Dominique Hays, l'une des chevilles ouvrières de ce projet. Un tiers-lieu, c'est un lieu où se rencontre.  » Un endroit pour compléter le triptyque boulot - dodo.

Lire la suite