Actualités

- Un Jardin éducatif dans les Bouches du Rhône : la sensibilisation au plus proche

Un Jardin éducatif dans les Bouches du Rhône : la sensibilisation au plus proche

En 2012, Logirem choisit Graines de Soleil, le Jardin de Cocagne de Châteauneuf-les Martigues (13), pour gérer et animer les 900 m² de jardins partagés installés au pied d’une nouvelle résidence de 117 bâtiments. Les jardins, financés par ce promoteur immobilier de logements sociaux sur le bassin méditerranéen, ont pour objectif de fédérer les locataires de la résidence.

Tout en les sensibilisant aux questions de recyclage, l’idée est de créer du lien entre eux, de les faire travailler ensemble. A cet effet, Graines de Soleil met en place une collecte bihebdomadaire des déchets destinés au compost. 60 % des habitants de la résidence y participent grâce à des bio-seaux et des bacs de compost fournis par Marseille Provence Métropole (MPM).

Graine-de-soleil1

Graines de Soleil fait par ailleurs le choix de laisser une grande liberté aux neuf ménages impliqués dans la culture de ces jardins : après plusieurs réunions de concertation préalables, ce sont eux qui écrivent le règlement intérieur et aident à la mise en place du plan de culture.

Depuis, les collectivités territoriales (Conseil général, MPM), en plus de le co-financer, s’intéressent de près à ce projet qu’elles souhaiteraient dupliquer. La ville de Marignane a par exemple mandaté Graines de Soleil pour la réalisation d’une étude sur l’accompagnement de ses habitants dans un projet de jardins autogérés.

Ce projet a reçu en 2013 le trophée GrDF-BDM (Bâtiments Durables Méditerranéens).