Non classé

 » Je ne mangeais pas bio avant car les produits étaient trop chers… »

 » Je ne mangeais pas bio avant car les produits étaient trop chers… »

Avec Cocagne, tous ensemble contre l’injustice alimentaire !

Aujourd’hui en France, 8 millions de personnes sont en situation de précarité alimentaire. Contre cette injustice, les Jardins de Cocagne s’engagent en créant une immense chaîne de solidarité : opération 30 000 Paniers Solidaires.

L’ambition de Cocagne est de faire bénéficier les paniers bio et locaux, produits dans les Jardins de Cocagne, à un maximum de personnes en précarité qui n’y ont traditionnellement pas accès. Cette action, initiée en 2010, concerne aujourd’hui 36 structures Cocagne en France qui accompagnent près de 1 000 foyers par an.

Le principe est simple : les salariés en parcours d’insertion produisent des légumes biologiques qui sont ensuite vendus à prix solidaires (3 € au lieu de 10 €) à des personnes en précarité. En finançant un panier solidaire, votre don à un double impact : pour les salariés en insertion qui cultivent les légumes, et pour les familles en précarité qui y ont accès.

La Parole aux Jardiniers Cocagne : Que pensez-vous du programme 30 000 Paniers Solidaires ?

Merci_30kps

Selon Stéphanie de l’association Graine de Cocagne à Saint-Marcel-lès-Valence (26) : « L’alimentation est carrément importante. Notre santé et notre bien-être en dépendent ! C’est pour cela que l’initiative 30 000 Paniers Solidaires est belle : on a tous le droit de manger sainement ! On fait découvrir des recettes à des personnes qui ne mangent plus de légumes frais depuis des années ! »

Pour Dimitri Des Jardins du Volvestre à Salles-sur-Garonne (31) le programme 30 000 Paniers Solidaires « […] est très utile. Pour ma part, je ne mangeais pas bio avant car les produits étaient trop chers. Grâce aux paniers solidaires, je peux avoir des légumes de qualité, bio, bons et moins chers. En plus, j’ai la satisfaction de les avoir cultivés moi-même. Je contribue à tout, du début à la fin, du champ à l’assiette ! J’ai toujours beaucoup mangé de légumes et j’aime bien les cuisiner. Donc les paniers solidaires m’ont permis de continuer, de découvrir aussi des variétés de légumes. »

Selon Jean-Claude du Jardin Graine de Cocagne à Saint-Marcel-lès-Valence (26) :  » Le programme 30 000 Paniers Solidaires, est essentiel dans mon travail, pour le partage, l’échange, la communication, le soutien et la solidarité ! L’alimentation est notre premier carburant pour le bien être de notre corps.« 

Pour Florent  » Le Jardin de Cocagne de Villeneuve d’Ascq (59) participe au programme 30 000 Paniers Solidaires. C’est une excellente initiative : proposer des paniers bio de qualité à des étudiants ou à des salariés en insertion comme moi ou mes collègues dans ma région, c’est génial ! C’est important pour la santé publique et pour sensibiliser les plus démunis à une meilleure alimentation. Cultiver ces légumes solidaires, prouve que tout le monde peut aider, de loin ou de prêt. « 

Enfin, Laurent du Jardin Graine de Cocagne à Saint-Marcel-lès-Valence (26) nous confie :  » Etant moi-même passé par les Restos du Cœur, qui m’ont bien aidé au niveau alimentaire, je pense qu’il faut continuer l’action 30 000 Paniers Solidaires. Ça change des boites de conserves ! Avant, je ne mangeais jamais de légumes et maintenant j’en mange presque tous les jours.  » 

L’opération Paniers Solidaires depuis 2010 :

  • 7 500 familles en précarité accompagnées
  • 125 000 Paniers Solidaires distribués
  • 52 500 heures d’ateliers cuisine partagés

Bio, local et solidaire : qui dit mieux ?

Les Jardins de Cocagne sont des exploitations maraîchères biologiques à vocation d’insertion sociale et professionnelle. 4 300 salariés en parcours d’insertion y produisent des légumes bio, vendus en circuit-court à un réseau d’adhérents consom’acteurs.

S’engager avec Cocagne : Je fais un don

Un don de 100 euros c’est offrir un mois de trimestre de légumes bio pour une famille en précarité. N’attendez plus !