Actualités

- La première exploitation viticole d’insertion est lancée !

La première exploitation viticole d’insertion est lancée !
Au pied du massif de la Gardiole dans l’Hérault, à une dizaine de kilomètres de Montpellier, le Domaine de Mirabeau se voit offrir une seconde vie : en bio et en entreprise d’insertion. La SCIC Vigne de Cocagne du Domaine de Mirabeau, créée le 5 octobre 2017, accueille ses premiers salariés fin 2017 et prépare sa première cuvée à déguster à l’automne 2019. Préparez vos commandes !
Pauline Chatin, directrice-fondatrice du projet Vigne de Cocagne, voulait avant tout répondre à un besoin du territoire : « Au cours de mon BTSA Viticulture Œnologie, j’ai découvert que les viticulteurs avaient des difficultés à recruter et à fidéliser des ouvriers viti-vinicoles polyvalents. Je connaissais par ailleurs les Jardins de Cocagne et je me suis dit qu’il serait intéressant d’adapter le modèle Jardins de Cocagne en viti-viniculture, sous forme d’Entreprise d’Insertion. A travers ce projet d’insertion, je souhaite porter et développer une innovation dans le secteur de l’insertion par l’activité agricole. »
C’est en 2016, après une rencontre avec Jean-Guy Henckel, que Pauline lance le projet « Vigne de Cocagne ». Elle est rejointe en décembre 2017 par Jean-Charles Thibault, chef de culture de l’exploitation. Après vingt ans passés sur différentes exploitations viticoles bio, Jean-Charles explique qu’il avait besoin d’apporter de nouvelles dimensions à son travail « S’il s’était agi de relancer une exploitation viticole en bio, ça ne m’aurait pas intéressé. Remettre l’humain au cœur de nos projets d’entreprises, cela a répondu à une attente très forte que j’avais. Le monde a besoin d’utopistes ! ».
Puis c’est au tour d’Isabelle et de Guillaume de rejoindre l’aventure. On leur souhaite bon courage et bienvenue au réseau !