Communiqués de presse

- Des moyens au rendez-vous de l’ambition pour l’inclusion des plus fragiles

Thibaut Guilluy, Président du Conseil de l’inclusion dans l’emploi, a remis ce 10 septembre 2019 le rapport : « Pacte d’ambition pour l’IAE – Permettre à chacun de trouver sa place » à la Ministre du Travail, Muriel Pénicaud, en présence du Président de la République, Emmanuel Macron.

Au terme d’une concertation de plus de six mois avec l’ensemble du secteur et des parties prenantes, ce Pacte propose 30 mesures pour développer fortement l’insertion par l’activité économique (IAE). Cette ambition se traduira par une augmentation sans précédent du budget de 100 M€ dès 2020, soit symboliquement le dépassement de la barre du milliard de crédits de l’Etat en faveur de l’IAE, et une prévision de 1,3 Mds € pour 2022 pour passer de 140 000 à 240 000 personnes en parcours d’insertion.

Les réseaux de l’IAE, dans la diversité et la complémentarité des modèles des associations et entreprises d’insertion, saluent la qualité de la concertation et cette ambition qui consacre l’IAE comme un investissement social et non une dépense budgétaire. Le Président de la République l’a exprimé avec force « vous avez mon engagement pour aller plus vite et réussir à décliner les solutions au plus proche du terrain » soulignant la reconnaissance du rôle essentiel joué sur tous les territoires par les structures de l’insertion par l’activité économique.

La réussite de ce Pacte, dont certaines mesures restent à affiner, repose désormais sur une responsabilité partagée. Les réseaux, acteurs et structures du secteur doivent se mobiliser, mais également le Gouvernement dans son ensemble, pour conférer à l’inclusion une dynamique interministérielle ; les services déconcentrés pour assurer une mise en œuvre effective ; les régions pour soutenir l’effort de formation et le développement économique ; les départements pour cofinancer l’accompagnement social ; les acheteurs publics pour mobiliser au mieux le levier de la commande publique ; les entreprises pour devenir plus inclusives.

Les réseaux de l’insertion souhaitent désormais passer à l’action pour mettre en œuvre ce Pacte, au service des femmes et des hommes les plus fragiles, avec exigence, en restant vigilants pour que la hausse du nombre de personnes salariées et accompagnées continue à rimer avec qualité des parcours et que la nécessaire attention à porter aux quartiers et territoires fragiles se conjugue avec des mesures concrètes et durables pour une réelle transition écologique et solidaire.

Les réseaux de l’insertion vont mobiliser et accompagner toutes les structures d’insertion pour réussir collectivement ce défi du changement d’échelle de l’IAE et appellent l’ensemble des partenaires publics et privés à s’engager pour construire ensemble une société plus inclusive.

Contact presse pour le Réseau Cocagne : Angélique Piteau / communication@reseaucocagne.asso.fr / 06 63 44 61 29

>> télécharger le communiqué de presse inter-réseaux <<