Au delà du maraîchage

Même si les Jardins de Cocagne et la vente hebdomadaire de paniers de légumes bio demeurent le cœur d’action du Réseau Cocagne, chaque Jardin de Cocagne s’adapte aux besoins de son territoire et développe différentes activités autour de la transition écologique et sociale :

La multidimensionnalité des services offerts par les Jardins de Cocagne

En s’inspirant des principes issus de l’Economie de la Fonctionnalité et de la Coopération, les Jardins s’attèlent à faire émerger des services co-construits avec les acteurs du territoire. En partenariat avec les collectivités publiques, les acteurs de l’économie sociale et solidaire, et du monde agricole, l’idée est de répondre collectivement à un ensemble de besoins corrélés (raisonnement écosystémique) :

  • Besoin de se nourrir
  • Besoin de santé
  • Besoin de travail
  • Besoin d’équité sociale
  • Besoin de lien social
  • Besoin de préserver la biodiversité, les sols, l’air et l’eau …

A lire : Les Jardins de Cocagne : une action complémentaire à la collectivité locale.